L’Observatoire du Sahel et du Sahara en visite à l'Omvs


Une mission de l’Observatoire du Sahel et du Sahara, OSS, a effectué, ce Jeudi 16 mars 2017, une visite de travail au siège de l’OMVS, où elle a été reçue en audience par le Haut-commissaire, M. Kabiné Komara, en présence du Haut-Commissaire Adjoint, M. Marimantia Diarra, du Secrétaire Général, M. Madine Ba ainsi que du Directeur de l’Environnement et du Développement Durable, M. Lamine Ndiaye et des Experts de la Direction des Infrastructures Régionales, respectivement M. Kandas Condé et Mme Maha Sall.
Au cours de l’audience, la délégation a fait état des principaux objectifs de la mission, et présenté le Projet « Affectation des ressources en eaux partagées dans le contexte de stress hydrique lié au changement climatique: Schéma directeur du bassin du Sénégalo-mauritanien qui couvre la Gambie, la Guinée Bissau, la Mauritanie et le Sénégal». L’objectif global dudit projet consiste à élaborer un schéma directeur régional qui vise à définir et à planifier des investissements pour la satisfaction des besoins en eau des populations, le développement de l’agriculture durable et de l’industrie. Cette planification prendra en compte à la fois les eaux superficielles et les eaux souterraines partagées par les quatre pays concernés que sont la Gambie, la Guinée Bissau, la Mauritanie et le Sénégal. L’audience a permis par ailleurs d’échanger sur l’importance stratégique et la fragilité des eaux souterraines, qui appellent des efforts importants pour inverser la tendance par une meilleure connaissance de la ressource jusque-là mal connue ; par le développement de mécanismes de suivi et de gestion durables tenant compte des interactions eaux souterraines et eaux de surface ; et enfin par le développement des dispositifs de gestion concertée et responsable.
L’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) est une organisation internationale (intergouvernementale) à vocation africaine, créée en 1992 et établie à Tunis (Tunisie) depuis 2000. L’OSS compte parmi ses membres 22 pays africains, cinq pays non-africains, dix organisations internationales (dont quatre organisations sous-régionales représentatives de l'Afrique de l'Ouest, de l'Est et du Nord) et une organisation non gouvernementale. Il intervient dans la surveillance environnementale et la gestion des ressources naturelles, et appuie ses pays membres dans la mise en œuvre des accords multilatéraux sur l’environnement, notamment ceux portant sur la désertification, la biodiversité et les changements climatiques, dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches de la région sahélo-saharienne.
http://www.portail-omvs.org/actualite/lobservatoire-du-sahel-et-du-sahara-visite-lomvs

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

SOGEM et SOGED : les nouveaux directeurs généraux installés

Recrutement du Directeur Général de la SEMAF-SA OMVS