Changement climatique en Afrique : la NASA s'implique

L’Administrateur principal de l’Agence spatiale américaine, en l’occurrence la National aeronautics and space administration (NASA), Charles Bolden, en visite au Niger, a procédé, jeudi, au lancement du Programme SERVIR en Afrique de l’Ouest.
Ce programme a but de faire profiter aux pays africains des informations émanant d’observations satellitaires de la Terre par la NASA dans des domaines aussi variés que l’agriculture, l’environnement, la météorologie.
Le Programme SERVIR qui débute ce jour, pour une durée de 5 ans, a pour objectifs essentiels, grâce à l’apport technique de la NASA, de renforcer la résilience de la région face aux impacts des changements climatiques tout en garantissant une gestion durable des terres et une réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Ce programme sera financé par le gouvernement des États-Unis d’Amérique via l’Agence américaine pour le développement international (USAID). 
Il sera mis en œuvre par le Comité inter Etats de lutte contre la sécheresse (CILS) à travers le Centre régional pour l’agro-météorologie, hydrologie et la météorologie (AGHRYMET) qui est l’une de ses branches techniques.
SERVIR est déjà en œuvre en Afrique de l’Est où il aide le Département des ressources en eaux du Kenya à améliorer ses prévisions et à faire face aux inondations dans ce pays où le changement climatique a bouleversé les caractéristiques de la saison des pluies et des inondations.
Source : http://www.seneweb.com/news/Afrique/changement-climatique-en-afrique-la-nasa_n_187761.html

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

SOGEM et SOGED : les nouveaux directeurs généraux installés

Recrutement du Directeur Général de la SEMAF-SA OMVS