Gestion du fleuve en période d'hivernage : réunion de la 106ème Commission Permanente des Eaux

La 106ème réunion de la Commission Permanente des Eaux s’est tenue à Dakar du 29 au 31 août 2016. Elle a regroupé les Experts du Haut-commissariat, des sociétés de gestion et des Etats membres de l’OMVS.
Cette session a été rehaussée par la présence des hautes autorités du Haut-Commissariat, et marquée par le discours d’ouverture du Haut-Commissaire de l’OMVS, M. kabiné Komara, qui a rappelé l’importance de la CPE dans la gestion intégrée des Eaux du Fleuve Sénégal et l’a félicité pour son travail mené dans l’objectif de satisfaire les besoins de tous les usagers. « Vous êtes les garants de la permanence de ce modèle de coopération partagée », dira t’il aux membres de la Commission.
Durant ses travaux, la commission a examiné le bilan de gestion des ouvrages de Manantali, Felou et Diama et a établi le programme de gestion des barrages pour la période du 1er Septembre au 15 Octobre 2016. Ce programme de gestion des ouvrages pendant cette période d’hivernage a pris en compte : - La satisfaction des besoins en eau en aval pour l’agriculture, les consommations humaine et animale, la navigation, etc. - Le soutien de crue. En effet, la bonne hydraulicité de cette année a permis un bon taux de remplissage de la retenue de Manantali et le dépassement de la côte de 202 m IGN au 20 Aout. Ainsi, la CPE recommande, pour les consignes de gestion du barrage de Manantali, de garantir l’hydrogramme de crue de submersion de 50000 ha de terres de décrue pendant 25 jours, pour une optimisation des cultures. - La production d’énergie électrique programmée sur la période pour Manantali et Félou. - La gestion de la retenue de Diama à des cotes basses pour permettre le passage de la crue et l’évacuation des eaux.
La Commission a aussi passé en revue l’état d’exécution des recommandations des précédentes réunions et en a émis des nouvelles, notamment l’amélioration de l’évaluation du bilan des impacts de gestion, l’actualisation des consignes de gestion des ouvrages avec la prise en compte des nouveaux aménagements et leurs impacts sur leur environnements immédiat, ou encore le développement d’outils pour une gestion optimale des eaux du Bassin du Fleuve Sénégal.
La Commission Permanente des Eaux, organe principal de la gestion concertée des ressources en eau de l’Omvs, est chargée en particulier de formuler des recommandations en vue de la répartition de l’eau entre les différents usages.

DSC00750.JPG

Source : http://www.portail-omvs.org/actualite/gestion-du-fleuve-periode-dhivernage-reunion-106eme-commission-permanente-des-eaux

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

SOGEM et SOGED : les nouveaux directeurs généraux installés

Recrutement du Directeur Général de la SEMAF-SA OMVS