Navigabilité sur le fleuve Sénégal : bientôt, un chenal de circulation entre Saint-Louis et Ambidédi (Mali)

Un Comité Régional de Développement associant divers services, a présenté, vendredi, les axes projet. Au cours de la rencontre de ce matin, la Société de Gestion et d'Exploitation de la Navigation (SOGENAV) a fait le bilan des ouvrages mis en place dans le cadre de ce nouveau programme devant  plusieurs collectivités locales impactées.

Au terme du projet, renseigne le maire Mansour FAYE, par ailleurs ministre de l’hydraulique et de l’Assainissement, un port fluviomaritime à Saint-Louis sera rattaché à un autre à Ambidédi (Mali), devra permettre d’améliorer considérablement la navigabilité du fleuve Sénégal et  le transport de marchandises et de biens. 

Outre la construction de « ports terminaux » dans ces deux villes, le projet « navigation » de l’OMVS devrait aussi aider au développement d’autres localités situées le long du fleuve Sénégal, par la mise en place d‘escales et d’appontements de transit dans neuf localités. Des bateaux comme le Bou El Mogdad, qui actuellement assure un petit circuit touristique dans le nord du Sénégal, devraient ainsi pouvoir assurer toute la traversée le long des 900 km. 

Pour assurer la mobilité spatiale des personnes, des biens et des services dans le bassin du fleuve  la SOGENAV a défini un Système Intégré de Transport multimodal ( SITRAM) articulé sur une composante principale, la navigation sur le fleuve Sénégal et des axes routiers complémentaires. 

En plus de la réalisation d’un port fluviomaritime dans l’estuaire au sud du pont Faidherbe, un port commercial, un port de pêche et un port de plaisance seront installés. À moyen terme (2018- 2030), un port minéralier en eaux profondes au nord de la ville de Saint-Louis comprenant un port minéralier sur le fleuve, un port minéralier offshore , une plateforme de liaison du port offshore au quai côté fleuve, seront réalisés. 

Un financement de 200 millions de dollars, correspondant aux contributions des pays membres de l’ Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) a été mobilisé et l’ouvrage dans sa globalité devra être livré dans trois, a annoncé M. FAYE. 

Des travaux de dragage et de balisage du fleuve seront entamés dans le cadre du projet en plus d’actions de stabilisation de la brèche permettant une meilleure navigabilité dans ce canal de délestage qui sera mieux sécurisé. 
Suivez les explications de M. FAYE 

> Suivez les explications de M. FAYE 
 

Source: ;  http://www.ndarinfo.com/Navigabilite-sur-le-fleuve-Senegal-bientot-un-chenal-de-circulation-entre-Saint-Louis-et-Ambidedi-Mali_a16958.html

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

SOGEM et SOGED : les nouveaux directeurs généraux installés

Recrutement du Directeur Général de la SEMAF-SA OMVS