Validation des TdR de l’étude sur la revue institutionnelle du système OMVS et de l’étude sur l’élaboration des textes de la SOGEOH

Deux importantes réunions se sont tenues successivement les 03 et 04 juin, au siège du Haut-Commissariat de l’OMVS à Dakar, sous la présidence Haut Commissaire Adjoint de l’Omvs, et en présence du Secrétaire Général, marquant des avancées significatives dans la mise en œuvre des décisions issues de la 68ème Session Ordinaire Conseil des Ministres, tenue en janvier 2016 à Conakry de l’OMVS.
Il s’agit d’abord de la deuxième réunion du Comité ad hoc institué pour le suivi de la revue institutionnelle du système OMVS, qui avait pour objectif la validation des termes de référence devant conduire au choix d’un consultant pour réaliser cette étude institutionnelle.Elle s'est tenue en présence des Etats membres de l'Omvs (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal), représentés par les Coordonateurs des cellules nationales Omvs, accompagnés des juristes des ministères de tutelle des pays.
Les participants ont examiné point par point le projet de termes de référence préparé par le Conseiller juridique, avant de l’amender et le valider. 
Rappelons que cette étude vise l’amélioration du fonctionnement et de la coordination du système OMVS. Le Comité ad hoc avait tenu une première réunion le 25 avril 2016 au cours de laquelle il a validé la feuille de route de la revue institutionnelle. Il avait formulé, en outre, des orientations pour l’élaboration des termes de référence de l’étude devant conduire au choix d’un consultant.
La seconde rencontre importante est celle du Comité ad hoc chargé du suivi du processus de mise en place de la Société de Gestion de l’Energie des Ouvrages du Haut-bassin guinéen du fleuve Sénégal (SOGEOH). A l’instar de la première, les travaux se sont déroulés en présence des délégations des quatre Etats membres de l’Organisation, conduites par les Coordonnateurs des cellules nationales Omvs, accompagnés de représentants des ministères des finances des pays.
Conformément à la feuille de route adoptée par le Comité ad hoc lors de sa première réunion en avril dernier, les participants ont eu à examiner le projet de termes de référence de l’étude devant porter sur l’élaboration des textes de la SOGEOH, qu’ils ont amendés et validés par la suite.
Rappelons que c’est dans le souci de valoriser le potentiel du Haut bassin du fleuve Sénégal, situé en république de Guinée, que le Conseil des ministres de l’Omvs a créé en janvier 2016 la SOGEOH, avec siège à Conakry.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

SOGEM et SOGED : les nouveaux directeurs généraux installés

Recrutement du Directeur Général de la SEMAF-SA OMVS